Menu
Une étude innovante pour concilier aménagement et écologie

Une étude innovante pour concilier aménagement et écologie

Lors du conseil communautaire du 27 avril, les élus gessiens ont validé l’étude de précision des continuités écologiques du Pays de Gex.

Réalisée par « Ecosphère », cabinet expert en environnement, cette étude a été initiée en juin 2015 par la Communauté de communes.

Une démarche innovante qui vient préciser les actions prioritaires à mener pour maintenir les continuités écologiques de manière précise et homogène sur l’ensemble du territoire. Et ce, en les intégrant dans la procédure de rédaction des nouveaux documents d’urbanisme (SCoT et PLUiH).

Il s’agit de porter à ces documents les axes privilégiés de déplacement des espèces et de préciser, à une échelle parcellaire, la trame verte du territoire.

Les travaux réalisés ont ainsi montré la nécessité de protéger davantage de corridors que ceux identifiés dans le SCoT de 2007 (+ 255 ha) mais de manière plus adaptée à la réalité territoriale.  Ils prévoient, notamment, l’application de séquences « Eviter-Réduire-Compenser » dont le principe est d’estimer l’impact de tout projet d’aménagement sur le bon état fonctionnel des continuités écologiques. L’objectif étant d’éviter cet impact, sinon de le réduire et à défaut de le compenser.

Autre point marquant de cette étude, elle a associé les principaux experts en continuités écologiques au niveau local : associations environnementales et services de l’Etat ainsi que le Canton de Genève, la chambre d’agriculture, la fédération de chasse et également les représentants des 27 communes gessiennes.