Menu
Eau et assainissement, l’interco reprend la main

Eau et assainissement, l’interco reprend la main

La Communauté de communes du Pays de Gex a décidé de reprendre à son compte la gestion des eaux gessiennes. Votée le 17 décembre 2015, lors du conseil communautaire de l’intercommunalité, la récupération effective de cette compétence aura lieu le 1er janvier 2018.

Les contrats d’affermage de SOGEDO et  SUEZ arrivant à leur terme, la gestion de l’eau potable et de l’assainissement sera dorénavant intégralement prise en charge par l’Intercommunalité à travers une régie créée pour l’occasion : la Régie des Eaux Gessiennes. De la captation à l’assainissement en passant par l’adduction, ce nouvel organisme reprend à son compte le circuit de l’eau.

Au cœur de cette décision, un bilan des années passées et trois objectifs principaux : davantage de qualité, de proximité et de transparence. En centralisant les compétences d’eau potable et d’assainissement, la Régie entend effectivement se rendre plus accessible et faciliter ses échanges avec les Gessiens. Pour ce qui est de la qualité, les responsables du projet comptent améliorer les performances en investissant sur la surveillance et l’entretien du réseau.

Au rayon des nouveautés, la mise en place d’une agence en ligne pour toutes les démarches des usagers. Toujours dans cette volonté de proximité, l’idée est de permettre aux bénéficiaires du service d’accéder 24h/24 à leurs dossiers depuis chez eux. La création d’un bureau unique au Technoparc de Saint-Genis-Pouilly pour centraliser l’accueil du public participera aussi à cette recherche de disponibilité. À noter également la possibilité de mensualisation des paiements proposée à tous. Un courrier a été adressé aux 32 000 abonnés les informant de ces dernières dispositions.

Employant un peu plus de cinquante collaborateurs, la Régie des Eaux Gessiennes rassemble anciens employés des délégataires et membres du service eau et assainissement de la Communauté de communes du Pays de Gex.