Menu
L’autopartage : l’avantage de la voiture sans les inconvénients

L’autopartage : l’avantage de la voiture sans les inconvénients

Vous êtes un particulier, une entreprise ou une collectivité publique du territoire et vous souhaitez utiliser un véhicule, de façon ponctuelle, pour une durée allant de quelques heures à plusieurs journées ? L’autopartage peut vous intéresser.

Savez-vous qu’un service d’autopartage fonctionne à Gex ? En effet, deux véhicules hybrides sont disponibles à la location 24 h /24 et 7 j/7 dans la station située avenue de la Poste. Pour l’utilisation, c’est très simple. Il suffit de s’inscrire auprès de Citiz, de réserver la voiture de son choix pour une heure, un jour ou plus. Vous ne payez que ce que vous utilisez. Le carburant, l’assurance, l’entretien et le parking sont compris.

Alternative à la voiture personnelle, l’autopartage connaît, depuis ces dernières années, une croissance exponentielle et dispose d’un potentiel de développement très important. C’est un moyen de transport économique permettant de réduire les coûts d’achat, d’entretien ou de réparation d’un véhicule. Son utilisation vise à l’amélioration de la qualité de l’air, à la démotorisation des déplacements ainsi qu’à la libération de l’espace public.

En proposant aux Gessiens ce service, la Communauté de communes du Pays de Gex, en partenariat avec la ville de Gex, souhaite développer et diversifier les offres de mobilité. Déployé sur l’ensemble du Genevois français, territoire engagé dans la transition énergétique, l’autopartage est aussi choisi par d’autres collectivités.

Pour tous renseignements : www.citiz.fr

 

Quelques chiffres :

  • Selon l’ADEME, Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, un véhicule en autopartage remplace cinq voitures particulières et libère quatre places de parking.
  • Posséder une automobile représentait, en 2017, un budget moyen annuel de 5650 € (Renault Clio essence).
  • 1 trajet sur 2 effectué en voiture fait moins de 3 kilomètres.
  • 84 % des trajets font moins de 5 kilomètres.
  • 79,9 % des ménages possèdent au moins une voiture.
  • 60 % des déplacements en ville se font en voiture particulière.