Menu
L’intercommunalité lance son premier magazine pour les enfants

L’intercommunalité lance son premier magazine pour les enfants

La direction de la communication de la Communauté de communes, avec l’aide du service Education au développement durable, a conçu un magazine spécialement dédié aux sept-dix ans. Une première pour l’intercommunalité qui trouve là une occasion d’établir un lien avec la jeune génération gessienne. L’objectif ? Mettre à disposition de ces futurs citoyens un outil pour les accompagner dans la découverte de leur environnement immédiat.

Conçu de manière ludique et pédagogique, « Le p’tit gessien » comprend douze pages et un feuillet détachable pour que le jeune lecteur réalise lui-même son activité manuelle. Les articles sont courts, les sujets variés et concernent essentiellement la vie locale. Avec un vocabulaire facile à comprendre, des illustrations et des jeux, le Pays de Gex est mis en exergue dans toutes ses particularités.

Dans cette communication de proximité, les grands thèmes du programme scolaire sont pris en compte. C’est la raison pour laquelle l’éducation nationale a été associée dès le début du projet, un numéro zéro ayant été édité et consulté par 250 élèves, enseignants et directeurs d’établissements.

Ce journal, gratuit, paraîtra trois fois par an, en septembre, janvier et avril. Il est prévu pour être distribué aux enfants des classes de CE2, CM1 et CM2 des 39 écoles publiques du Pays de Gex. Dès début octobre, il sera disponible dans les bibliothèques, les médiathèques, les centres de loisirs… Offert par l’intercommunalité, un abonnement pourra également être effectué en ligne via le site portail : www.ccpg.fr

Depuis sa création, en 1996, la Communauté de communes du Pays de Gex n’avait jamais communiqué en direction de la jeunesse. Cette nouvelle publication lui offre l’opportunité de répondre aux enjeux d’évolution du territoire. Grâce à cette initiative originale, l’intercommunalité élargit donc son lectorat pour promouvoir son travail, et, entre autres, susciter les curiosités en créant une interaction parents/enfants autour de ses actions.