Menu
Prévention des risques de collision avec la faune

Prévention des risques de collision avec la faune

Chaque automne, les cerfs connaissent une période d’activité élevée due à la saison du brame et le risque de collision avec ces animaux de grande taille augmente. Dès lors, pour accroître la sécurité des usagers de la route, la vitesse est limitée à 60 km/h par un arrêté de circulation en vigueur sur le haut de la route de Sauverny, à Versoix, du 17 septembre au 30 novembre 2018. Cette mesure saisonnière complète ainsi les actions locales ou à plus large échelle entreprises par l’Etat de Genève pour sécuriser les points de passage empruntés par la faune, notamment dans le cadre des contrats de corridors biologiques. Afin de faire connaître ces enjeux – et peut-être observer des cerfs dans la nature genevoise – des visites destinées aux habitants seront organisées les 6 et 12 octobre prochains par les gardes de l’environnement dans les bois de Versoix.

Une réduction de vitesse qui peut tout changer

Compte tenu de la taille – celle d’un poney – de ces animaux hauts sur pattes, le risque d’une issue lourde de conséquences est non négligeable en cas de collision. Adopter une vitesse adaptée peut alors faire la différence. Ainsi, dans le cas d’un cerf débouchant inopinément sur la route à 35 m de distance, un véhicule roulant à 80 km/h appliquant un freinage d’urgence percutera l’animal à une vitesse encore suffisante pour provoquer un impact équivalent à celui d’une chute de cinq étages… Dans la même situation, un automobiliste roulant initialement à une vitesse de 60 km/h parvient à s’arrêter et évite totalement le choc !

C’est pourquoi, pour diminuer le risque de collision – en plus du respect de la limitation de vitesse instaurée sur la route de Sauverny – il est recommandé :

  • aux usagers de la route de réduire leur vitesse – notamment entre 18h et 9h – à proximité des espaces forestiers des bois de Versoix;
  • aux détenteurs de chiens de garder en tout temps le contrôle de leur animal afin d’éviter tout comportement de fuite ou de panique de la faune sauvage;
  • aux promeneurs en forêt de respecter le calme des lieux et de rester sur les sentiers balisés.

Un animal sauvage trouvé blessé ou accidenté doit être signalé aux gardes de l’environnement au no T. +41 (0)22 388 55 00.