Menu
Transport à la demande : trois lignes de bus pour le sud Gessien

Transport à la demande : trois lignes de bus pour le sud Gessien

Améliorer la desserte en transport de certaines communes du sud gessien est un enjeu majeur du territoire. Afin d’aider à ce désenclavement, la Communauté de communes du Pays de Gex met en place, dès le 3 septembre, un service de transport à la demande. L’objectif ? Répondre aux attentes en matière de déplacement des habitants de Challex, Collonges, Farges, Léaz, Péron, Pougny, Saint-Jean-de-Gonville et Thoiry.

L’exploitation de ce service sera assurée par la Régie départementale des transports de l’Ain au moyen d’un mini-bus de neuf places accessible aux personnes à mobilité réduite.

Trois lignes de bus seront opérationnelles. De Léaz au CERN, « la ligne Express » fonctionnera aux heures de pointe les matins et soirs. Elle desservira Léaz, Collonges, Farges, Péron et Saint-Jean-de-Gonville, puis empruntera la voie rapide jusqu’à Val Thoiry et le CERN.

L’itinéraire de « la ligne de proximité » qui fonctionnera toutes les deux heures, de 9 h à 16 h, passera par les communes entre Léaz et Val Thoiry et par Challex.

Quant à « la ligne Gare », elle permettra aux habitants de Farges de rejoindre la gare de Pougny avec des horaires adaptés aux correspondances des trains en direction de Genève.

Les usagers devront impérativement réserver leur voyage

La réservation sera possible soit par téléphone auprès de la centrale de réservation : 0 800 00 67 59, gratuit depuis un poste fixe, (du lundi au vendredi de 8 h à 12 h et de 14 h à 17 h hors jours fériés), soit via Internet : www.transportsdelain.fr

Les usagers devront impérativement réserver leur voyage au plus tard la veille du départ avant 17 h. Pour un trajet le lundi, il conviendra de réserver le vendredi précédent avant 17 h. Pour l’annulation, elle sera possible 4 heures avant le déplacement.

L’achat des titres de transports se fera directement auprès du conducteur du bus. Seules les espèces seront acceptées comme moyen de paiement.

Sur un Pays de Gex en plein développement, les attentes en termes de déplacement ne cessent de croître. En mettant en place ce nouveau service qui fera l’objet d’une phase test pendant un an – reconductible deux fois pour une période identique, les élus gessiens affirment leur volonté : faire de la mobilité une de leurs priorités pour répondre aux besoins de la population.

 

En quelques chiffres :

  • Tarifs du transport à la demande : aller simple : 1,40 € ; aller-retour : 2 € ; carnet de dix tickets : 10 €,
  • Budget de l’opération : 400 000 €/an.